Savon surgras

savon surgras

Aujourd’hui le consommateur souhaite utiliser le meilleur savon surgras pour sa peau et celle de leur proches or les propriétés du savon dépendent de la nature des matières premières utilisées. Ce sont les huiles et les graisses végétales qui garantissent un savon artisanal exceptionnel.

Contrairement à la savonnerie artisanale qui propose du savon  de qualité pour la santé de leurs clients, les industriels privilégient le profit qui est une réelle contrainte pour obtenir du savon solide haut de gamme car les ingrédients synthétiques sont moins chers que les ingrédients naturels.

Avantages du savon surgras

Grâce au principe de saponification à froid, le savon est produit à partir d’un mélange d’huiles et de soude à une température n’excédant pas 45°. C’est un savon qui est surgraissé au minimum à 4%. Les huiles et les beurres qui ne réagissent pas avec la soude sont ajoutés sciemment en excès.

La peau a besoin de soin de meilleur qualité que le savon industriel. La fraction insaponifiable (huile qui n’a pas réagi avec la soude) contenu dans le savon surgras permet de préserver le film hydrolipidique et d’éviter le dessèchement de la peau.

Savon naturel surgras

Maintenant les amateurs fabriquent du savon naturel pour eux-même, des forums de savon fleurissent sur Internet, des savonneries artisanales surgissent un peu partout. Les débutants deviennent des professeurs et élargissent la communauté des artisans-savonniers.

C’est une prise de conscience qui commence à être amorcée. Le gel douche provoque des réactions cutanées, des irritations et dessèche la peau. La manipulation marketing n’a plus prise sur le consommateur qui  a compris que les  nutriments organiques naturels se retrouvent dans des proportions insignifiantes dans le savon naturel. On met en avant les ingrédients naturels sur le packaging mais il est indétectable dans le savon.

Pourquoi fabriquer son savon ?

Désormais le consommateur souhaite faire son savon surgras pour avoir une garantie de l’origine des matières premières de la composition. Il a besoin pour sa toilette d’un savon doux, qui nettoie et hydrate à base de produits de qualité. Le savonnier amateur peut trouver un juste équilibre dans l’élaboration de la recette de son savon maison.

Fabriquer son savon maison est assez simple en théorie le principe alors que la méthode de saponification à froid est complexe. D’un point de vue théorique c’est un acide en l’occurrence les graisses solides ou liquides qui réagissent avec une base forte (c’est la solution d’hydroxyde de sodium qu’on appelle aussi lessive de soude) pour former du savon maison et de la glycérine.

La saponification des huiles, c’est l’action de transformer les huiles en savon saponifié à froid. Le principe est simple, le mélange composé d’huiles et de soude se transforme petit à petit en une pâte à savon homogène qui commence à s’épaissir.

La recette savon maison est le résultat d’une combinaison d’ huiles et de graisses dans des proportions précises et logiques mais il est recommandé de se familiariser avec les fondamentaux et les règles de calcul pour réussir son savon.

Laisser un commentaire